Pause Play
Pause Play
Le Petit Train et les Tuk Tuk font leur retour !

Découvrez ou redécouvrez Longwy à bord de notre petit train ! Le petit train est au rendez-vous place Darche tous les week-ends à 14h15 et 16h jusqu'au 28 août. Cette balade...

Programme des Nuits de Longwy 2022

Rendez-vous incontournable de l’été, le festival des Nuits de Longwy revient avec une formule enrichie ! Profitez de nombreux concerts gratuits aux sonorités variés et de soirées...

Tour de France 2022 : plan de circulation

🚲 La Ville de Longwy a le plaisir d'accueillir, le 7 juillet prochain, la 7e étape du Tour de France 2022. Cet événement majeur va nécessiter des mesures spécifiques relatives...

Formulaire de contact
Paiement
Vous êtes ici : L'actualité de la ville

On entre dans le concret

Actu du : 17-01-22  > Toutes les Actualités
Après la dernière Conférence Inter Gouvernementale LUXEMBOURG/FRANCE, le ministre des Affaires Européennes Clément BEAUNE a acté la création de cinq groupes de travail. Il en a confié l’animation au Préfet de Moselle.

La semaine dernière, deux premières réunions ont eu lieu : fiscalité/télétravail et mobilité.

Comme il s’y était engagé, le maire de Longwy Jean Marc FOURNEL y a participé. Petit résumé.

1/ Fiscalité/télétravail
Le débat, très technique, a beaucoup porté sur la problématique de la reconnaissance du statut du Frontalier que seule l’Europe est à même de définir car elle détient cette compétence.
Le maire de Longwy est intervenu sur le projet du Hub des Compétences pour sa reconnaissance « particulière » et la notion de « Chèque Formation » qu’il sera nécessaire d’approfondir.

2/ Mobilité
Trois sujets de réflexion : la mobilité ferroviaire, la mobilité routière et la mobilité douce.
Sur le premier point ( ferroviaire ), le maire de Longwy a indiqué la pertinence d’investissements sur l’artère principale Nancy/ Luxembourg et relevé que la définition du Nord Lorrain comprenait aussi le Pays Haut Meurthe et Mosellan et l’Agglomération de Longwy. Il a proposé d’explorer le doublement du tronçon ferré à voie unique entre la frontière française et la gare de RODANGE et l’augmentation du cadencement des dessertes en termes de priorité.
Sur la mobilité routière, les projets de Bus à Haut Niveau de Service ( BHNS ) ont principalement été évoqués. Le maire de Longwy a souhaité que l’on fasse déjà un point sur l’existence de toutes les lignes routières ( c’est un peu l’anarchie ) et proposé, à l’instar de la déclaration du ministre des Transports luxembourgeois pour les BHNS, la gratuité au départ de la gare de Longwy.
Peu de projets concrets pour le moment sur les mobilités douces.

Comme demandé, le maire de Longwy adressera une note circonstanciée sur ces sujets.

Le prochain groupe de travail se réunira jeudi 20 janvier et aura pour thème la formation.