Pause Play
Pause Play
Balade Plaisir Tuk Tuk

Envie de vous déplacer autrement ? Les Tuk Tuk sont à votre disposition tout l'été pour profiter de balades entre la ville haute et la ville basse. Les navettes circulent...

Petit Train Touristique 2020

Le petit train touristique de Longwy fait son grand retour dès ce dimanche 5 juillet ! Une balade touristique pour petits et grands à ne pas manquer ! Départ Place Leclerc...

Distribution de masques – formulaire en ligne

La Municipalité a commandé auprès du Conseil Départemental 54 des masques en tissu certifiés AFNOR. Chaque Longovicien peut disposer gratuitement d’un masque...

Formulaire de contact
Paiement
Vous êtes ici : L'actualité de la ville

Assemblée Générale des Maires

Actu du : 21-10-18  > Toutes les Actualités
La 64 ème Assemblée Générale des Maires de Meurthe et Moselle
s’est tenue au nouveau Centre des Congrès PROUVÉ à Nancy. Le Maire de Longwy a participé à cet événement.

Accueillis par sa Présidente Rose Marie FALQUE, Maire de Azerailles, les maires présents ont rendu un homme appuyé à Charles CHONÉ, fondateur et Président durant de longues années de cette association.

La Présidente a ensuite détaillé le rapport d’activité de l’année duquel ressort l’accompagnement de l’Association à la formation de 1200 élus dans le cadre du Droit Individuel de Formation ( DIF ).

Marie Rose FALQUE s’est aussi fait l’écho de l’inquiétude des Maires quant aux diminutions constantes des dotations de l’Etat et du manque d’information sur la compensation de la suppression de la Taxe d’Habitation.

Deux motions ont été également adoptées à l’unanimité :

- la première contre la suppression de dessertes TGV vers le sud de la France,
- la seconde contre la fusion des Missions Locales et de Pôle Emploi.

Après plusieurs exposés techniques de certains services de l’Etat, le Préfet de Meurthe et Moselle a conclu cette Assemblée Générale en dressant un bilan de l’action de l’Etat dans le département et en exprimant « ... sa gratitude aux maires qui sont les premiers représentants de notre République auprès de nos concitoyens ... ».