Pause Play
Pause Play
Le Longwy Game Show est de retour !

Du 1er au 3 octobre, le Longwy Game Show revient pour mettre la culture geek à l'honneur ! Après le succès de l'édition 2019 qui avait vu plus des milliers de passionnés et...

2021 : Déploiement de la fibre

À ce stade, 30 % de la commune a déjà été fibré. Les travaux vont se poursuivre à rythme soutenu afin de permettre, dès cette année, une ouverture progressive par quartier...

...

Formulaire de contact
Paiement
Vous êtes ici : L'actualité de la ville

Ce n’était qu’un exercice !

Actu du : 16-11-18  > Toutes les Actualités
Effervescence inhabituelle aujourd’hui à 13h30 devant le lycée Alfred Mézières : de nombreux véhicules des forces de sécurité sont rassemblés devant l’établissement. Mais que se passe-t-il ?

Deux terroristes retiennent une quinzaine d’otages dans l’un des bâtiments. Il s’agit maintenant de les délivrer, de les prendre en charge médicalement et de mettre fin à ce moment délicat. Rassurez vous : ce n’était qu’un exercice qui a tout de même inquiété les riverains de l’établissement et les badauds de passage.

L’objectif est clairement défini : permettre au Groupe d’Extraction des Sapeurs Pompiers de pouvoir intervenir au plus vite et dans les conditions de sécurité optimum afin de prendre en charge les victimes de cet « attentat ».

80 hommes sont mobilisés pour la circonstance : policiers, gendarmes, peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie ( PSIG ) ainsi que le RAID ( Recherche, Assistance, Intervention, Dissuasion).

Trois temps ont prévalu dans cette intervention :

▪️la sécurisation du bâtiment par la Police et la Gendarmerie ( confinement des terroristes dans un espace contraint )
▪️intervention du Groupe d’Extraction des Sapeurs Pompiers ( sauver les victimes et les traiter médicalement )
▪️assaut final du RAID.

Cette unité d’élite est d’ailleurs intervenue ( pour partie en situation réelle ) en utilisant des explosifs adaptés aux portes intérieures du bâtiment ( en cours de destruction dans le cadre de la rénovation du lycée ) et de projectiles assourdissants et aveuglants tirés, depuis la
rue Jean de la Fontaine, par un tireur d’élite.

Au bout de 2h30 d’efforts, la prise d’otages est terminée. L’objectif assigné est atteint.

Invité par le Directeur de Cabinet du Préfet de Meurthe et Moselle à suivre cet exercice, le maire de Longwy s’est dit impressionné. Il a tenu à féliciter les forces de sécurité et les Sapeurs Pompiers « ... pour leur professionnalisme exceptionnel ... » en exprimant le vœu « ... de n’être jamais confronté à une telle situation ... ».