Pause Play
Pause Play
Le Petit Train et les Tuk Tuk font leur retour !

Découvrez ou redécouvrez Longwy à bord de notre petit train ! Le petit train est au rendez-vous place Darche tous les week-ends à 14h15 et 16h jusqu'au 28 août. Cette balade...

Programme des Nuits de Longwy 2022

Rendez-vous incontournable de l’été, le festival des Nuits de Longwy revient avec une formule enrichie ! Profitez de nombreux concerts gratuits aux sonorités variés et de soirées...

Tour de France 2022 : plan de circulation

🚲 La Ville de Longwy a le plaisir d'accueillir, le 7 juillet prochain, la 7e étape du Tour de France 2022. Cet événement majeur va nécessiter des mesures spécifiques relatives...

Formulaire de contact
Paiement
Vous êtes ici : L'actualité de la ville

Un week-end en émaux

Actu du : 25-11-18  > Toutes les Actualités
Non, nous ne sommes pas à la Pentecôte mais pourtant les émaux se sont invités sur la ville basse durant tout ce week end.

Honneur à l’Association « Longwy Passions » qui, profitant de l’écrin exceptionnel de la Banque de France, a organisé sa « Bourse de Noël ». De très belles pièces, rares pour certaines, ont été présentées par des collectionneurs privés. L’occasion aussi pour les visiteurs d’admirer le tableau monumental acquis récemment par la ville de Longwy.

▪️Jacques PEIFFER, patron de la faïencerie Saint Jean l’Aigle, donnait rendez au complexe cinématographique Kinépolis pour une œuvre généreuse : la vente de boules de Noël au profit des enfants victimes de la guerre. « Mille et une boule » a attiré un public nombreux pour cette bonne cause.

▪️L’entreprise « Emaux d’Art de Longwy » de Christian LECLERCQ ouvrait également ses portes en ce week end. Là également, le savoir faire du faïencier a permis aux curieux et amateurs de découvrir des productions spécifiques pour Noël et beaucoup d’autres émaux et faïences exposés en magasin.

▪️Enfin, « Faïence et émaux 1798 » que dirige Martin PIETRI effectuait, comme chaque année à pareille époque, une vente exceptionnelle. Dès 7h30, le public se pressait devant les portes de l’entreprise pour acquérir quelques belles pièces à offrir.

Photos : Céline Mafille