Pause Play
Pause Play
Le Longwy Game Show est de retour !

Du 1er au 3 octobre, le Longwy Game Show revient pour mettre la culture geek à l'honneur ! Après le succès de l'édition 2019 qui avait vu plus des milliers de passionnés et...

2021 : Déploiement de la fibre

À ce stade, 30 % de la commune a déjà été fibré. Les travaux vont se poursuivre à rythme soutenu afin de permettre, dès cette année, une ouverture progressive par quartier...

...

Formulaire de contact
Paiement
Vous êtes ici : L'actualité de la ville

La sécurité au menu

Actu du : 03-07-20  > Toutes les Actualités
C’est dans l’enceinte du lycée Alfred Mézières à Longwy que le Préfet de Meurthe et Moselle Eric FREYSSELINARD, accompagné notamment de Madame la Procureure de la République de Briey, a reçu parlementaires et maires pour évoquer le sujet de la sécurité publique.

Les services de Police et Gendarmerie ont dressé le constat de l’insécurité en Pays Haut dont il ressort que les feux de poubelles et incendies de voitures sont plus élevés sur notre territoire que dans le reste du Département ; les atteintes aux biens et aux personnes sont elles, en revanche, dans la moyenne nationale.

Il a été également reconnu un manque d’effectifs au Commissariat d’Agglomération ( - 10 gardiens de la Paix entre autres ) dû, indique-t-on, à une difficulté récurrente de recrutement.

Après Christian ARIES, Président de la Communauté d’Agglomération, le maire de Longwy, Jean Marc FOURNEL, a remercié le Préfet pour cette rencontre et fait part du constat sur la ville, tout en précisant que notre territoire n’est pas "le Bronx" :
- difficultés dans les quartiers « Politique de la Ville » (notamment feux de cave),
- regroupements (Plaine des Jeux ou sur certains espaces de la commune) avec une nouvelle "mode" : l’inhalation du protoxyde d’azote par des publics souvent désœuvrés,
le non-respect de certaines règles (motos /quads et débits de boissons).

Le maire de Longwy a également exprimé l’engagement de la commune pour lutter contre ces incivilités :
- renforcement mesuré de la Police Municipale et du réseau de vidéo-protection,
- mise en place d’actions spécifiques pour les 16/25 ans avec le Point Jeunes,
- accueil collectif des mineurs jusqu’à 14 ans,
- accompagnement du dispositif d’Etat « Colos apprenantes »,
développement d’un travail social sur le quartier de Gouraincourt avec le club de prévention "Portes Z’ouvertes",
- embauche saisonnière de deux éducateurs supplémentaires.

Le maire de Longwy a conclu son propos sur la problématique du logement social. Jean Marc FOURNEL précise la trop grande concentration de ce type d’habitat sur quelques communes seulement (Longwy, Mont Saint Martin, Herserange en particulier) et souhaite une répartition différente et solidaire avec les communes de l’Agglomération.