Pause Play
Pause Play
Le Petit Train et les Tuk Tuk font leur retour !

Découvrez ou redécouvrez Longwy à bord de notre petit train ! Le petit train est au rendez-vous place Darche tous les week-ends à 14h15 et 16h jusqu'au 28 août. Cette balade...

Programme des Nuits de Longwy 2022

Rendez-vous incontournable de l’été, le festival des Nuits de Longwy revient avec une formule enrichie ! Profitez de nombreux concerts gratuits aux sonorités variés et de soirées...

Tour de France 2022 : plan de circulation

🚲 La Ville de Longwy a le plaisir d'accueillir, le 7 juillet prochain, la 7e étape du Tour de France 2022. Cet événement majeur va nécessiter des mesures spécifiques relatives...

Formulaire de contact
Paiement
Vous êtes ici : L'actualité de la ville

URBANISME - Voltaire : bientôt une nouvelle salle de quartier

Actu du : 01-02-21  > Toutes les Actualités
🖋 Jean-Marc FOURNEL, Maire de Longwy, accompagné de Martine ETIENNE, Adjointe à l'Urbanisme et au Logement, a signé, ce mardi, le permis de construire de la future salle de quartier qui verra prochainement le jour dans l'ancienne école Voltaire.

🟢 Grâce au concours de Jean-Paul LACRESSE, président départemental de l'UDAF, la Municipalité peut disposer à titre gracieux du bâtiment situé au cœur de ce quartier politique de la Ville. Il se verra bientôt doté d'une cuisine et d'une grande salle dans laquelle pourront s'effectuer un certain nombre d'événements. "Cette proposition nous a été faite durant la campagne électorale. Nous l'avons entendue et avons décidé de la mettre en place, car il est vrai que le quartier ne dispose pas de ce type d'aménagement", a souligné Jean-Marc FOURNEL.

➡️ L'élaboration du plan de rénovation du bâtiment a été confiée au cabinet d'architecte de Jean-Pascal PIQUARD. La signature du permis de construire de cette future salle de quartier marque une nouvelle étape qui permettra de lancer l'appel d'offre auprès des entreprises. Les travaux devraient, quant à eux, débuter au mois d'avril 2021 pour une durée de huit mois.
Le coût total des travaux s'élève à 407 000 €. Ils sont en partie financés par les aides de la Région Grand-Est, du Conseil Départemental et de l'Agence Nationale de Rénovation Urbaine. À noter que des clauses d’insertion sont incluses dans les marchés.